Des policiers qui roulent en électrique

Un cas unique en son genre et qui a le mérite d’être répandue à travers le monde entier. En plus, nous sommes en plein dans l’ère de la mondialisation, pourquoi les bonnes pratiques ne servent-elles pas d’exemple à tout le monde. Et oui.

L’exemple vient d’Asie

Le cas du jour est ce qui se passe à Singapour. Un petit pays en Asie mais qui connaît un essor économique sans précèdent. La force de ce pays ne réside pas uniquement sur sa bonne santé économique, mais la richesse culturelle de sa population aussi.

La police singaporoise se déplace en ce moment avec une énergie propre. En effet, elle prévoit de laisser à l’abandon les grandes voitures polluantes, les diesels et les grands cylindrés essence qu’elle utilise dans sa flotte. Pour les substituer, place aux moyens de déplacements modernes qui connaissent un grand développement en ce moment, la glisse urbaine. Pour rappel cela comprend le vélo électrique, les skateboards électriques, les gyropodes, les trottinettes électriques, les hoverkart, etc…

Une décision plus économique

Cette décision louable est non seulement reconnue pour être écologique, écoresponsable. Mais cela permet aussi de faire une économie importante à l’administration en générale. Au moins les dépenses liées à l’achat de carburant seront supprimées. En effet, tout le monde sait que ce budget est important, vu le grand nombre de véhicule utilisé par la force de l’ordre.

Le fonctionnement de ces engins

Ce moyen de déplacement utilise des batteries électriques pour alimenter en énergie ces engins. Il est clair, qu’ils ne sont pas aussi rapides que les voitures. Mais en ville, est ce qu’il y a moyen de rouler vite ? Ben voilà. Une fois la batterie à plat, il vous suffit de la recharger, cela n’impactera presque pas sur votre facture d’électricité, et hop, vous revoilà prêt pour l’aventure et rouler gratuitement.

L’autonomie des batteries

Tout d’abord, il est toujours recommandé de toujours faire affaire avec des professionnels reconnus une fois que vous êtes décidé à adopter la glisse urbaine. WegoBoard, une jeune Entreprise française qui fait de plus échos en ce moment est notre proposition numéro un. D’autant plus, vous n’aurez pas du mal à trouver les pièces d’usures les plus fréquentes une fois que vous auriez besoin de les remplacer. Pareil pour les batteries. Les autonomies des batteries différent selon les fournisseurs, les marques et les utilisations bien sûr. Si vous avez de bonnes batteries, vous ne devrez pas vous soucier pendant plusieurs jours si vous faites un trajet moyen de 30 à 40 km par jour. Le  trajet moyen maison- boulot- maison. C’est-à-dire que tout a été conçu pour vous faciliter la vie. Par contre si vous décidez de rouler plus vite, et d’appuyer un peu plus sur le champignon, à la seule différence que il n’y a pas de champignon sur ces types d’engins. Enfin, … si vous décidez de rouler plus vite, faites plus de trajets, dont des montés, à ce moment làattendez vous à épuiser plus rapidement vos batteries. Il est aussi possible que sachant que vous avez un certain nombre de course à faire demain, charger bien votre batterie la nuit, et demain, vous n’avez pas de souci à se faire sur la batterie.

Copyright © 2016. Tous droits réservés.