Nettoyage d’entreprise : que faire après un accident ?

Malgré les dispositifs de sécurité mis en place, les entreprises ne sont pas tout à fait exemptes d’accident en tout genre, que ce soit incendie, inondations ou autres. Si l’un de ces accidents survient, les activités doivent être temporairement suspendues, au grand dam de l’entreprise victime. Il devient alors primordial de tout nettoyer le plus tôt possible après le drame afin que la vie de la société reprenne au plus vite. Comment se passe ce type de nettoyage particulier ? Quelles sont les étapes à suivre ?

Ce qu’il faut faire après un accident

La première réaction que le patron de l’entreprise concernée doit avoir, c’est d’appeler sa compagnie d’assurance pour l’informer de ce qui s’est passé. L’assureur expliquera par la suite si la remise en état des lieux est à sa charge ou non, et si oui quelles sont les démarches à suivre.

 Avant d’entamer tout travail de nettoyage, il est nécessaire de faire une constatation minutieuse des dégâts. Pour cela, le mieux est de faire appel à un professionnel, par exemple un expert issu de chez l’assureur ou un agent sécurité incendie (pompier).

Une fois que c’est fait et que le professionnel donne son feu vert pour le nettoyage, on peut entamer la remise à neuf des locaux. Reste à trouver la bonne entreprise professionnelle en nettoyage, car le faire par vos propres moyens n’est pas très conseiller puisqu’il s’agit là d’une tâche assez complexe, surtout si les dégâts sont considérables. Cela vous garantira en tout cas rapidité et fiabilité, votre entreprise retrouvera tout son éclat d’avant.

Quelles sont les mesures à prendre ?

Comme on vient de le dire, le nettoyage après sinistre est une tâche complexe qui nécessite la mise en œuvre des compétences particulières du prestataire, mais également la prise de quelques mesures en circonstance.

Il est important avant de faire quoi que ce soit de couper le courant dans tous les locaux à nettoyer. Les risques d’électrocution étant maintenant éloignés, c’est autour du nettoyeur de se protéger avec des accessoires adéquats (combinaison, masque, gant, lunette si nécessaire…).

Pour un nettoyage post-inondation, il est nécessaire de faire une déshumidification, c’est-à-dire scruter tous les recoins pour éliminer l’humidité résiduelle.

En cas de nettoyage après incendie, il faudra éliminer l’odeur de fumée à l’aide d’appareil spécialisé dont l’assainisseur d’air. Ensuite, on n’oublie pas de nettoyer toute trace de suies sur les surfaces que ce soit au sol ou sur les murs.

Copyright © 2016. Tous droits réservés.